CHEB KHALED Index du Forum
  S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés
11 aout saidia?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHEB KHALED Index du Forum -> DIVERS -> INTERVIEW & ARTICLES DE PRESSES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
railebol
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 715
Localisation: paris
Féminin

MessagePosté le: Sam 28 Fév - 10:22 (2009)    Sujet du message: 11 aout saidia? Répondre en citant

J A
 28/02/2009
S'inscrire A proposLiensForumContact
Accueil | Souk | Consulter un expert | Consulat du Maroc | Marocains du Mois | Visas belges |
  Trouver un marocain: [[url=javascript:Openfmtip()]Astuce[/url]] Trouver une affaire: [[url=javascript:Openfbtip()]Astuce[/url]] à ******* Anvers BrabantF BrabantW Bruxelles FlandreOr FlandreOc Hainaut Liège Limbourg Luxembourg Namur

Accueil>> Artistique


Interview de Monsieur Driss Zaki
Président de l'Association d'animation de la plage de Saïdia,
Président du Festival Raggada de Saïdia. 







Driss Zaki : Je suis issu d'une des plus anciennes familles de Berkane, une ville connue pour ses agrumes et située au Nord-Est du Maroc. Après une carrière d'enseignant de 27 ans, je viens de sortir en retraite anticipée. Je suis actuellement agriculteur, le métier de base de mes grands parents, et j'exporte les clémentines à l'étranger. En parallèle, j'ai deux occupations : la peinture à eau, plus compliquée que la peinture à huile, un passe-temps que j'adore, et j'ai à mon actif quelques expositions. Ma deuxième passion est la marche, un sport que j'ai entamé depuis février 1979 sans interruption, avec un rythme de 3 fois pas semaine et une fois chaque claire de lune (chaque mois), une marche nocturne.
Wafin.be: Avez-vous un club ?
Driss Zaki : On a une association, composée d'intellectuels de Berkane, avec une vingtaine de personnes actives, et on fait sortir même nos enfants pour des randonnées passionnantes. Si vous posez la question aux gens de la région combien est la longueur de la plage de Saïdia, l'une des plus belles au Maroc, tout le monde répondra que c'est 14 km, mais si on leur pose la question pour savoir combien d'hectares de montagnes et de forêts nous avons dans la région de Berkane, personne ne saura vous répondre !
Wafin.be: Et combien il y'en a ?
Driss Zaki : 48.000 hectares de très belles montagnes, c'est des montagnes encore vierges, mal connues. Quand on me demande ce que je pense de Berkane, je réponds souvent aux journalistes et intéressés que la ville en elle-même n'est peut-être pas très attractive, que tout est beau à Berkane, sauf Berkane ville ! (Rires). Les alentours de la ville de Berkane sont très beaux, que ce soit les vergers de clémentine, la plage de Saïdia, ou surtout ses montagnes et forêts. C'est vraiment un paradis que je souhaite partager avec un maximum de personnes, alors que nous sommes seuls, nous les randonneurs, à en profiter. D'ailleurs, en parallèle avec l'organisation de la 26ème édition du festival de Saïdia, nous sommes entrain d'organiser le raid en montagnes le 09 août, c'est un rêve que je caresse depuis longtemps et que je vais enfin réaliser.
Wafin.be: Vous avez un parrain sportif ?
Driss Zaki : J'ai demandé au champion de la région, Hicham El Guerrouj, qui organise déjà le marathon sur route à Berkane. J'ai essayé d'expliquer à Hicham que le marathon sur route est déjà amplement consommé, un peu partout : à Marrakech, à Londres, à New York ou à Paris, étant donné que c'est un champion du monde de renommée internationale, issu des montagnes des Béni Snassen (celles de Berkane), il serait plus intéressant d'organiser dans la région un marathon des montagnes, malheureusement il n'y a pas eu de suivi … enfin, jusqu'à maintenant ! Bref, nous allons organiser ce raid, les inscriptions sont déjà enregistrées et en nombre important, mais on souhaite vraiment que ce marathon deviendra un jour un marathon international.
Wafin.be: Vous êtes président de l'association d'animation de la plage de Saïdia, et de facto président du festival de Saïdia. Un mot sur ce festival, dont c'est la 26ème édition cette année, et qui est parmi les plus anciens au Maroc ?
Driss Zaki : Le festival existe depuis un quart de siècle, malheureusement il n'est pas bien connu…
Wafin.be: Pourtant, c'est grâce à ce festival que des célébrités comme Cheb Khaled, Mami et Hasni entre autres ont été mis aux devants de la scène ?
Driss Zaki : Tout à fait ! Le festival n'était pas tellement connu parce qu'il y avait beaucoup d'anarchie, et c'est un festival qui ne portait même pas de nom. On se contentait de dire Festival de Saïdia, alors qu'il y a plusieurs festivals dans cette ville : celui du carnaval de l'eau, d'Ittissalat el Maghreb … De quel festival parle-t-on ? Cette année, on a donné un nom à ce festival, et à partir de cette année, c'est le festival de Reggada, avec pour thème "Reggada du local à l'universel".
Wafin.be: Pourquoi le choix de Reggada ?
Driss Zaki : Tout le monde sait que c'est un art très ancien de la région de Berkane, et maintenant la musique de Reggada est partout, des chansons avec un rythme particulier chantées par des célébrités du raï tel que Khaled, et des groupes tel que Barbès. Il était normal que nous donnions ce nom au festival de Saïdia.
Wafin.be: Qu'en est-il de la programmation du festival de Reggada de cette année ?
Driss Zaki : C'est un festival qui s'est toujours consacré exclusivement à la musique, nous avons essayé au sein de notre équipe de diversifier sa programmation. En plus du programme musical avec Khaled en tête d'affiche, Sahraoui, le rappeur français Abdel Malik, Talbi One, Taliani, etc. nous avons un partenariat avec le conservatoire musical de Berkane qui organise un concours pour l'élection de trois lauréats qui se produiront lors de la soirée de clôture, en vue de les encourager en tant que pépinière de l'art de Reggada. Aussi, nous avons le raid des montagnes dont j'ai parlé, qui aura lieu le 09 août dans la belle montagne de Tafoughalt, nous avons des conférences sur l'art de Reggada, des expositions de peinture d'artistes locaux, et nous avons aussi d'autres animations sur la plage de Saïdia, avec une radio dédiée aux estivants. En outre, nous avons des interventions sociales au programme, dont la distribution de cartables à l'occasion de la rentrée scolaire et des lunettes pour les malvoyants.
Pour réussir notre édition, et réaliser notre programme, nous avons pu compter sur l'appui de nos sponsors, que je remercie ici, mais aussi l'apport des autorités locales et provinciales et des nombreux bénévoles et forces vives de la région.
Wafin.be: La région de l'oriental est connue aussi pour l'art du Arfa (Laalaoui), que fait-on dans le cadre du festival de Saïdia pour le rehausser ?
Driss Zaki : Pour éviter que cet art s'estampe, nous veillons à assurer la relève des anciennes générations. Au niveau de la programmation du festival, on a fait en sorte de faire participer des troupes folkloriques de toute la région, représentant les villes d'Oujda, Berkane, Saïdia, Jerrada, Taourirt et Debdou. C'est notre manière de les mettre sous les projecteurs et leur offrir l'occasion d'étaler tout leur savoir, et permettre aux festivaliers de découvrir un art local qui a son empreinte et sa beauté ancestrale.
Wafin.be: Le fait de faire appel à un nom comme Khaled ou Abdel Malik, est-ce plus pour drainer des foules ?
Driss Zaki : En bonne partie, il ne faut pas oublier que nous venons d'avoir à Oujda le premier festival international du Raï, et pour ne pas laisser notre public sans tête d'affiche du calibre de Khaled. Le festival d'Oujda a attiré des dizaines de milliers de spectateurs, certainement parce qu'il était gratuit, mais aussi grâce aux célébrités qui y ont été invitées. Notre but en invitant Khaled, entre autres célébrités, c'est de mettre en valeur l'art du Reggada, qui a inspiré notamment Khaled !
Wafin.be: On raconte dans les coulisses que Khaled a accepté de venir à Saïdia, avec un caché modeste, d'abord et avant tout en reconnaissance de ce que ce festival et cette ville lui ont offert par le passé ?
Driss Zaki : Effectivement, c'est quelqu'un qui est proche de la ville de Saïdia, il vient même d'y acquérir un bien immobilier. Aussi, sachez que c'est grâce à un marocain résidant en France, natif de Saïdia et proche de Cheb Khaled, qui a intervenu auprès de Khaled pour qu'il soit à l'affiche de cet été. C'est son cadeau pour sa ville natale …
Wafin.be: A propos des marocains résidant à l'étranger, quel est leur apport pour la réussite du festival de Saïdia ?
Driss Zaki : Leur apport est indéniable, comme vous le savez, Saïdia est une belle station balnéaire qui attire beaucoup de MRE, et ils sont présents en grand nombre lors de cette période estivale, et ce sont des personnes amoureuses de musique, et assoiffées d'animations artistiques diverses, notamment les jeunes générations. Vous savez, je connais même une famille entière qui a repoussé sa date du retour en France pour assister à des concerts du Reggada, notamment le concert de Khaled le 11 août.
Wafin.be: Un dernier mot ?
Driss Zaki : On espère que le festival de Reggada de Saïdia soit lui aussi, dans un futur proche, un festival international, avec un plus grand rayonnement. J'espère aussi que les sponsors accordent plus d'intérêt à ce festival … Saïdia d'aujourd'hui n'est pas celle de 2000, et ne sera pas celle de 2010 ! Saïdia de nos jours est une ville animée durant les mois de juillet et août seulement, ce ne sera pas le cas d'ici 2010 : elle sera une ville de 12 mois, avec les projets touristiques dans la région, notamment ceux de Fadesa. D'ailleurs, nous avons pensé à développer le tourisme de montagne dans la région, parce que le jour où le touriste qui viendra au mois de décembre et trouve à son réveil une mer agitée et un temps maussade, il va se retourner vers les montagnes des Béni Snassen. Notre région a une composition géographique assez spéciale : nous avons la mer, avec une très belle plage au sable doré d'une longueur de 14 km, nous avons la plaine, riche de ses vergers de clémentines, ses vignes et ses fermes à perte de vue ; et nous avons les montagnes riches et attractives pour les chasseurs, randonneurs ou amateurs d'air frais et paysages paradisiaques.
 
http://www.wafin.be/artistique/zaki.phtml
I TROUVER CA  MAIS EST CE K C EST DEJA PASSE OU C EST A VENIR CA DATE D AUJOURD HUI MAIS JE NE SAIS PAS
_________________
QUESQU ON FERAIS PAS POUR KHALED ???????TOUT TOUT TOUT TOUT
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Fév - 10:22 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHEB KHALED Index du Forum -> DIVERS -> INTERVIEW & ARTICLES DE PRESSES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com