CHEB KHALED Index du Forum
  S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion 
Se connecter pour vérifier ses messages privés
Khaled râle toujours

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHEB KHALED Index du Forum -> DIVERS -> INTERVIEW & ARTICLES DE PRESSES
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
themouloud
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 27 Mai 2008
Messages: 243

MessagePosté le: Lun 18 Mai - 23:54 (2009)    Sujet du message: Khaled râle toujours Répondre en citant

Khaled Olympia, 28, bd des Capucines, 75009. Ce soir, 20 h 30. Rens.: 08 92 68 33 68. CD : Liberté (AZ/Universal).
Liberté est un album trompeur. Best-of sans en être, florilège d’airs anciens, pèlerinage. On le prend avec réserve, pff, vraiment daté le coup du raï. Et ce titre à «message» : comme si un Khaled 2009 pouvait poser à la conscience politique, porte-voix de l’Algérie niquée par son Etat truand, en mal de «Liberté»
Puis, mine de rien, on reprend du bon pied ; par exemple à Ya Minouna. Soit la fin, dont l’intro orientale évoque étrangement l’Asie fantôme et dont la composition primitiviste accroche. Sonorité bledarde, nomadismes. Telles les bandes barbares marocaines du beat-écrivain Paul Bowles pour CBS : 33 tours musicologiques sur l’air de Leurs mains sont bleues.
La dérive tectonique du disque gris est lancée. De Zabana, mélopée épaissie, en Raïkoum heurté, de Ya Bouya Kirani en Soghri, de Sbabi Ntya ou Sidi rabbi en Gnaoui - fleuron du disque, cadencé à la guitare juju-rumba -, on mord aux «intros».
Tradition pure. Un trait saillant du CD, mis en scène par l’ancien page Libération passé de longue date à la production Martin Meissonnier, que ce retour du refoulé «préludes» - ou mawwâl-s. De tradition pure et dure, l’envolée vocale au cœur du morceau se voit annoncée par un appel, mise en train tendant à constituer un morceau (de bravoure) en soi. Comme les bons guerriers antiques commençaient par s’injurier à froid pour mieux s’entre-tuer échauffés ensuite, de même la voix, bravant l’équilibre, lance le défi, le la en impro, serre le couac, vrille et torche, clame on ne sait quel amour ou rage sans nom ni issue, en remet ou au contraire, faisant durer leteasing,avant de tout lâcher, pour la plus grande joie de l’audience comblée.
Liberté exhume et cultive ce rite des premiers âges, dans la lignée d’une Oum Kalsoum qui jetait ses auditoires en transe par telles prémisses glossolaliques d’anthologie, en amuse-gueule littéraux pouvant durer une demi-heure, sur mode guttural un peu scat.
Liberté compte cinq de ces préambules. Une flûte grince, un accordéon souffle, un mur de cordes pharaoniques froisse l’air, un oud pince, entre guellal et gumbri… et le chant, de l’organe muezzin ardent convoqué, se fait désirer. Ainsi, tour à tour, du vieux Raïkoum revisité («Votre avis»), de Liberté à mi-gué, Yamina et Ya Minoun («le Bien nommé» - à ne pas confondre avec Ya Mimouna) etHiya Ansadou («On y va»). A ce stade de sa mise en place, l’album, de la maturité libérée, pris à Davout et mixé à Montreuil, prend son sens de retrouvailles au sommet à «Paris, Algérie, capitale world». Après le cross-over Kutché 1987 et celui des noces reggae-raï au son du ney kingstonien Sahra 1997, épaulé par Meissonnier, le Lanois titi, Khaled revient.
De loin, certes. D’une traversée du désert de démêlés avec la justice ou la police, à l’instar des Mami, JoeyStarr ou Sami Naceri de mauvais aloi (non-paiement de pensions alimentaires, esclandres et batteries domestiques divers). Passons sur «le cas Khaled», classique du voyou bohème, vaurien céleste de Sidi El Houari réputé transcendant en rut ; bienvenue au cheik raï que revoilà. Typiquement l’affreux Jojo franco-belge aux rappels, en flash-back de place de la Nation crépu des origines pré-beur blouson noir, pour le meilleur et pour le pire, jappant en frangliche d’autos-tampons. Goldman fait le joint : n’a-t-il pas pourvu en hits l’un et l’autre «King» ? Laura-Aïcha, même combat. Le vieux roi raï râle encore.
Bilan. Un mélo en francaoui gondolé souligne le parallèle : Papa. C’est du Johnny craché ; il aurait pu le signer et bramer («Papaaa, tu es si loin de moi/ Papaaa, on se retrouvera»). Même pathos, fureur de vivre froissée, même bête de scène qu’on imagine, «vent de sassafras» sous un crâne, d’hôtels de tournée en bars, vide distrait à coups de cuites et cartoons, entre deux micros mouillés, chant désenchanté buriné ensemble, pulsion de vie à mort.
Au final, Liberté n’est pas le diadème de la couronne Khaled (quinze albums en trois décennies), mais un moment clé. Bilan en perspectives, retour en force sur racines patrimoniales du raï maison. D’Elvis ou Joselito sur fond de navets hindous au gharbi fusionnant folklore, yéyé soul et arabesques twist. D’Oran à Paris-Didi-Ne m’en voulez pas-N’ssi N’ssi. En passant par le tarab toujours : «Ma Liberty» d’hier et d’aujourd’hui.


http://www.liberation.fr/musique/0101567409-khaled-rale-toujours


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 18 Mai - 23:54 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
railebol
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 25 Avr 2008
Messages: 715
Localisation: paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 19 Mai - 08:33 (2009)    Sujet du message: Khaled râle toujours Répondre en citant

MERCI POUR L ARTICLE JE DOIT ETRE NULLE JE L AI LU ET J AI OUBLIE DE LE METTRE (o)
_________________
QUESQU ON FERAIS PAS POUR KHALED ???????TOUT TOUT TOUT TOUT
Revenir en haut
chebkhaled1960didi
V.I.P
V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2009
Messages: 1 153
Localisation: https://www.facebook.com/KhaledFansClub
Masculin

MessagePosté le: Mar 19 Mai - 11:12 (2009)    Sujet du message: Khaled râle toujours Répondre en citant

merci
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:24 (2016)    Sujet du message: Khaled râle toujours

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    CHEB KHALED Index du Forum -> DIVERS -> INTERVIEW & ARTICLES DE PRESSES Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2015 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com